Ink – 1ère partie

Fantasmes projetés sur la trame d’un réel qui se meut en échos électro-acoustiques, rêves censurés traduits en matières sonores denses et compactes, INK se joue des codes et des barrières. Puisant dans le jazz et l’improvisation un langage commun, le quartet survolté emmené par le batteur Victor Gachet caresse les frontières de l’électronique dans un incessant dialogue avec la beauté du silence. Une musique à la fois irrévérencieuse et accessible que le groupe propose dans ses deux créations en cours CLIMAX et Chants Révolutionnaires.

👁‍🗨 Entrée libre

20h30

Léonard Kretz saxophones Sébastien Valle piano, claviers Lionel Ehrhart basse Victor Gachet batterie, samples, effets