2020 : une année sans festival mais pas sans jazz

Franck Wolf, Marcel Loeffler, Pilou Wurtz, Railo Helmstetter – août 2020 © Myriam Bastian

Merci aux plus de 65 musiciens qui ont enchanté les différentes scènes d’Au Grès du Jazz en 2020

Merci au 17 partenaires qui nous ont soutenu à différents niveaux pour déployer nos projets dans cette année particulière et donner des signaux positifs pour le territoire, pour les artistes et pour le public

Merci aux équipes techniques qui se sont mobilisées sur les différents concerts et tournages et pour qui 2021 sera encore un défi

Merci aux bénévoles d’Au Grès du Jazz, aux agents du Parc naturel régional des Vosges du Nord et de la commune de La Petite-Pierre qui ont répondu présents pour réinventer le festival et faire vivre la magie

Merci à près de 4000 spectateurs qui nous ont fait confiance pour retrouver les émotions du spectacle vivant

Grâce à eux, Au Grès du jazz a pu organiser 18 concerts de juillet à octobre et assurer le tournage de plusieurs vidéos « Au Grès des Jazz Sessions ».  

Malgré le report de la 18e édition du festival qui aurait dû avoir lieu du 8 au 16 août, le jazz a résonné dans les Vosges du Nord en 2020. Nous espérons que ces notes de jazz, distillées de juillet à octobre, auront transmis des signaux positifs et permis de garder un peu plus d’espoir pour la suite. Toute l’équipe d’Au Grès du Jazz travaille déjà à l’édition 2021 pour vous préparer des belles surprises.

#FESTIVALS2021JYCROIS